Des habitudes difficiles à délaisser!

La salle de bain est souvent la pièce la plus difficile où imposer la démarche zéro déchet. Nous avons tous et toutes notre shampooing favori, notre savon qui laisse la peau douce, notre type de brosse à dents préférée qu’on achète en lot de 3, 4, ou 5 quand elles tombent en vente. Pour la plupart d’entre nous, un changement de routine est le bienvenu dans la cuisine, mais dans la salle de bain, les habitudes sont ancrées dans du béton!

Pourtant, il y a plusieurs merveilleuses découvertes à faire en essayant de nouveaux produits et articles en lien avec le zéro déchet et qui, en prime, sont meilleurs pour la santé!

Rappelons que les habitudes des Nord-Américains dans leur salle de bain ont un impact négatif considérable sur l’environnement :

  • Les Américains-es jettent 2 milliards de rasoirs jetables par année, soit deux millions de tonnes de plastique! De plus, les contenants de crème à raser sous pression qu’on peut croire recyclables ne le sont pas et rejoignent les rasoirs dans nos sites d’enfouissement. [1]
  • L’Association dentaire canadienne recommande de remplacer sa brosse à dents tous les 3 à 4 mois, ce qui fait que les Canadiens en jetteraient autour de 100 millions par année![2][3]
  • Les savons liquides (gels de douche, etc.) sont de plus en plus populaires. Par contre, gardons en tête qu’ils requièrent 5 fois plus de ressources à produire que la barre de savon traditionnelle. Leur emballage (bouteille de plastique) prend aussi 20 fois plus d’énergie à produire que le papier qui entoure la barre de savon.[4]
  • Les produits nettoyants et hygiéniques sont désormais parmi les plus grandes causes de pollution et de problèmes de santé liés à l’air, de par les émanations qu’ils relâchent.[5]

À chacun son rythme

La clé du succès quand on essaie de changer ses habitudes est d’y aller progressivement et de suivre son rythme. La patience est de mise. Ce n’est pas une course, ni une compétition. Oubliez cette idée de ne produire qu’un seul petit pot Mason de déchets par année, comme on voit parfois en ligne… c’est souvent irréaliste et de toutes façons, les ordures vont dans la poubelle pas dans un pot?! 😛

Choisissez donc un seul changement à la fois et, quand vous jugerez qu’il est bien implanté et que vous êtes satisfait, passez au prochain défi!

Et maintenant, quelques astuces et conseils…

rasoir de sécurité - salle de bain zéro déchet

  • Connaissez-vous le rasoir de sécurité? Femmes et hommes adeptes du rasage à la lame seront comblés par ce merveilleux outil réutilisable qui revient à la mode! Seulement la lame est à changer et si vous faites attention, celle-ci peut durer jusqu’à 6 mois! Finis les rasoirs jetables en plastique! Attention, le prix du rasoir peut être impressionnant, mais ça fait un excellent cadeau et, bien entretenu, il durera toute une vie! Peut-être même deux ou trois… Allô l’héritage! 😉
  • Pour les fans de l’épilation, vous pouvez trouver des tonnes de recettes de cire faites maison sur le Web. Vous pourrez ajuster la recette choisie si vous êtes plus sucré ou salé 😛 Et pour les bandes, prenez un bout de tissu et coupez-le en bandelettes que vous pourrez tout simplement déposer dans la machine à laver! Facile et économe!
  • Retournons en arrière quelques instants : la première brosse à dents était en réalité un bout de bois.[6] Pourquoi ne pas aller chercher une branche dans le boisé du coin pour faire revivre cette ancienne pratique malheureusement abandonnée!
    BIN NON! Envoyez-nous pas vos dentistes furieux… c’est une blague!
    Cependant, plusieurs marques de brosses à dents en bambou COMPOSTABLES commencent à percer le marché traditionnel. Par contre, les filaments restent en nylon (un type de plastique) pour assurer un brossage adéquat. Il suffit donc de casser la tête de la brosse, prévue à cet effet, et de composter le manche. Ce n’est pas totalement zéro déchet mais c’est un bon début qui a un impact positif considérable. Sinon, il existe également des marques de brosses faites de plastique recyclé, c’est un pas dans la bonne direction!
  • Mmmm… il n’y a rien comme le goût du bicarbonate de soude le matin! Cette substance multifonction peut laver votre baignoire, déboucher votre drain avec l’aide de son acolyte le vinaigre et, bien sûr, polir vos jolies dents! Le bicarbonate s’achète en vrac facilement et, bonifié d’un peu de stevia en poudre, un édulcorant naturel pouvant adoucir le goût, il vous fera oublier le dentifrice du supermarché!
    Pas prêts-es pour le bicarbonate? Plusieurs magasins naturels offrent de la pâte à dents en vrac! Trop facile!
  • Le site Web des Trappeuses regorge de recettes et astuces pour une salle de bain zéro déchet.

Donc en résumé, voici 3 règles à garder en tête pour une salle de bain zéro déchet :

  1. Évitez les articles jetables (rasoirs, brosses à dents, bandes d’épilation jetables, etc.). La plupart du temps, une alternative réutilisable est disponible et pas bien plus compliquée! En plus, vous sauverez de l’argent à la longue!
  2. Achetez en vrac le plus possible pour éviter les emballages. Plusieurs emballages ne sont pas recyclables et, de toute façon, il vaut mieux réduire que recycler. On évite ainsi la production de nouveaux emballages.
  3. Fabriquez et préparez vous-même plusieurs produits et recettes avec des articles en vrac pour remplacer ceux achetés en magasins. Plusieurs recettes faciles (et moins faciles) existent sur le Web pour vous transformer en chimistes amateurs.

Prenez une grande respiration et… Allez! On essaie le Zéro Déchet!

Capsule vidéo #OnEssaieZéroDéchet

Mathieu, de Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur a essayé d’avoir une salle de bain zéro déchet! il vous raconte son expérience et vous donne quelques conseils:


Sources

[1] http://vieenvert.telequebec.tv/sujets/536/rasage-ecolo)

[2] http://www.cda-adc.ca/fr/oral_health/cfyt/dental_care/flossing_brushing.asp

[3] https://www.theglobeandmail.com/report-on-business/small-business/sb-growth/why-should-a-toothbrush-last-forever/article4260658/

[4] http://www.conservationmagazine.org/2013/05/bar-soap-vs-liquid-soap/

[5] https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1086611/produits-menagers-parfums-detergents-environnement-sante-dangereux