Étiquette : Collecte

La récupération du plastique et le cas du plastique numéro 6

De nos jours, le plastique est partout et est utilisé dans toutes les sphères de notre quotidien. Cela peut s’expliquer du fait que cette matière a une grande longévité, ce qui est un avantage, mais aussi un grand défaut. Il est important de se rappeler que le plastique est fait de polymères issus de la transformation du pétrole. Il se dégrade donc très lentement et se retrouve souvent sous forme de microparticules qui contaminent notre environnement.

La récupération et le recyclage du plastique deviennent alors essentiels afin de réduire les quantités qui se retrouvent dans les sites d’enfouissement et le besoin d’extraire de nouvelles ressources pour en produire.

Plusieurs logos se retrouvent sur les emballages de plastique et peuvent nous aider à trier nos matières résiduelles. En effet, tous les plastiques ne peuvent pas se recycler.

Le logo des trois flèches triangulaires, appelé ruban de Möbius, avec un chiffre de 1 à 7 au centre, signifie que le produit est recyclable. Ces plastiques sont des thermoplastiques, des plastiques qui ramollissent à la chaleur. Le chiffre nous indique le type précis de plastique utilisé. Notez que si le plastique n’a pas de ruban de Möbius, il est  bien souvent non recyclable.

Il existe d’autres familles de plastiques telles que les thermodurcissables qui ne peuvent être recyclés, car il n’est pas possible de changer leur forme lorsque le plastique a été durci une première fois (a). Cette famille est utilisée, par exemple, en isolation ou en recouvrement de sol.

Voici un bref résumé de chacun des types de plastique de la famille des thermoplastiques et des exemples d’objets faits de ces plastiques qu’on utilise au quotidien (b) :

1 (PETE) – Polytéréphtalate d’éthylène : Transparent et léger, bouteille d’eau à usage unique ;

2 (HDPE) – Polyéthylène haute densité : Opaque et rigide, bouteille de détergent et shampooing ;

3 (V) – Chloroéthène/polychlorure de vinyle : Rigide, objet réutilisable comme une gourde ;

4 (LDPE) – Polyéthylène basse densité : souple et imperméable, sacs de poubelle ;

5 (PP) – Polypropylène : rigide et résistant aux matières grasses, intérieur de voiture ;

6 (PS) – PolyStyrène expansé (PSE) et non expansé (PS) : Le PS est souvent sous forme de styromousse, rigide et fragile, ustensile à usage unique, couvercles de verres à café jetables ;

7 – Désigne tout autre type de plastique recyclable qui ne fait pas partie des catégories 1 à 6. Lorsque les lettres PLA se trouvent sous le ruban de Möbius, cela signifie que c’est du plastique compostable.

Le plastique numéro 6 : recyclable, mais non recyclé

Vous vous demandez peut-être pourquoi le plastique numéro  6 (polystyrène expansé ou non) se retrouve dans cette liste, mais n’est pas recyclé à Montréal. En réalité, à Montréal, il n’est simplement pas rentable économiquement de le recycler. Ce plastique, très léger, est souvent constitué de beaucoup d’air. Par exemple, sous forme d’isolant, le plastique est composé à 98% d’air (c). Cela prend donc un grand volume de produit pour produire une petite quantité de plastique recyclable. Le coût du transport et de transformation est alors dispendieux pour le peu de plastique réellement recyclé.  Notez que le plastique numéro 6 est recyclé dans certaines villes du Québec, telles que Rimouski ou Matane.

Pour vous aider à le détecter lorsqu’il n’est pas identifié, c’est un plastique sur lequel il est facile de faire une marque avec son ongle. Il peut se trouver sous la forme de styromousse ou polystyrène (plastique rigide).

Les produits suivants sont souvent faits de plastique numéro 6 (d) :

  • Petits contenants de lait/crème à café;
  • Ustensiles à usage unique;
  • Les contenants de portions individuelles de yogourt;
  • Les barquettes de légumes colorées (à l’exception des barquettes de couleur orange);
  • Tout contenant en styromousse (verre, barquette à viande, emballage de meuble, emballage de produits électroniques ou autres, etc.).

Quelles sont les solutions à notre disposition?

  • Promouvoir le zéro déchet : En partant du principe des 3RV (Réduction à la source, Réemploi, Recyclage, Valorisation) la réduction de sa consommation de plastique est toujours le geste à prioriser.  Ainsi en réduisant  la quantité d’emballages achetée, en réutilisant certains contenants ou en achetant en vrac, vous réduisez la production de plastique à la source. Par exemple, remplir sa bouteille de shampooing ou de savon à lessive vide dans un magasin de produits en vrac est une première étape facile à instaurer chez vous.
  • Lors de l’achat, optez pour des produits qui ne se trouvent pas dans un contenant fait de plastique numéro 6.
  • Conservez vos emballages faits de plastique numéro 6, puis allez les porter aux écocentres de Lasalle ou Saint-Laurent(e).

De façon générale, privilégiez les produits avec le moins d’emballage plastique possible et, si cela est possible, choisissez des contenants faits de plastique recyclé et recyclable.

Sources :

 

(a) https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/chimie-thermodurcissable-2017/

(b)https://lemballageecologique.com/2011/06/30/les-symboles-du-recyclage-sur-les-emballages-plastiques/

(c) https://www.ecohabitation.com/guides/3305/zoom-cycle-de-vie-polystyrene/

(d)http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/page/enviro_fr/media/documents/exemples_polystyrene.pdf

http://advances.sciencemag.org/content/3/7/e1700782.full

(e)http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7237,117249575&_dad=portal&_schema=PORTAL

Le bac brun, c’est facile : comment et pourquoi?

Dans le cadre de l’implantation progressive de la collecte des résidus alimentaires  dans l’arrondissement, l’Éco-quartier Mercier–Hochelaga-Maisonneuve invite les résidents-es à sa formation interactive : Le bac brun, c’est facile : comment et pourquoi? Cette formation sera donnée au courant de l’année à trois reprises soit dans chacun des quartiers naturels.

Il s’agit d’une occasion idéale pour démystifier certains préjugés sur la collecte des résidus alimentaires. En effet, seront abordés en profondeur l’importance de participer à la collecte, ses bienfaits environnementaux, les astuces pour l’intégrer facilement au quotidien, les différents processus de traitement de la matière utilisés (compostage en andin et biométhanisation) et plus encore! Une période de questions est prévue à la fin de la formation.

Le deuxième rendez-vous est dans Mercier-Ouest le mercredi  17 mai de 18h à 19h à la bibliothèque Langelier, située au 6473 Rue Sherbrooke E. Renseignements et inscriptions obligatoires avant le 16 mai : 514-253-5777 ou  à formatrice.environnement@ecomhm.com. L’évènement sera  annulé s’il y a moins de 10 participants-es.

Pour en savoir davantage sur les formations à venir dans votre quartier, n’hésitez pas à consulter notre calendrier  www.ecomhm.com/calendrier et notre page Facebook www.facebook.com/ecomhm.

Le bac brun, c’est facile : comment et pourquoi?

Dans le cadre de l’implantation progressive de la collecte des résidus alimentaires  dans l’arrondissement, l’Éco-quartier Mercier–Hochelaga-Maisonneuve invite les résidents-es à sa formation interactive : Le bac brun, c’est facile : comment et pourquoi? Cette formation sera donnée au courant de l’année à trois reprises dans chacun des quartiers naturels.

Il s’agit d’une occasion idéale pour démystifier certains préjugés sur la collecte des résidus alimentaires. En effet, seront abordés en profondeur l’importance de participer à la collecte, ses bienfaits environnementaux, les astuces pour l’intégrer facilement au quotidien, les différents processus de traitement de la matière utilisés (compostage en andin et biométhanisation) et plus encore! Une période de questions est prévue à la fin de la formation.

Le premier rendez-vous est à Mercier-Est le samedi 18 mars de 11h à 12h au 8300 rue de Teck (porte sur le côté ouest, rue St-Émile). Renseignements et inscriptions obligatoires avant le 16 mars : 514-253-5777 ou  à conseillermo@ecomhm.com. L’évènement sera  annulé s’il y a moins de 10 participants-es.

Pour en savoir davantage sur les formations à venir dans votre quartier, n’hésitez pas à consulter notre calendrier!

Offre d’emploi: Agent-e de terrain de la collecte des résidus alimentaires

Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur, entreprise d’économie sociale effectuant des interventions sociales et environnementales dans l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, est à la recherche d’un :

Agent-e de terrain de la collecte des résidus alimentaires

Mandat général

Sous la supervision de la coordonnatrice du volet écoresponsable de l’Éco-quartier Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et de la responsable de la collecte des résidus alimentaires, l’agent-e fera partie d’une équipe de 12 employés-es. Ses principales tâches seront de distribuer les bacs bruns et faire le suivi post-implantation de la collecte.

Description des tâches

  • Préparer les bacs de comptoir (placer les échantillons de sacs compostables et cartons de sensibilisation);
  • Charger et décharger les bacs des camions;
  • Distribuer les bacs aux portes des citoyens;
  • Respecter les règles en lien avec la santé et sécurité au travail transmises par la responsable;
  • Inspecter le contenu des bacs ;
  • Entrer les données de distribution et d’inspection sur une tablette électronique ;
  • Distribuer des billets de courtoisie.

Exigences et Compétences recherchées

  • Connaissances générales en gestion des matières résiduelles;
  • Expérience en service à la clientèle et en manutention (au moins un an);
  • Bon communicateur;
  • Bonnes aptitudes à travailler en équipe;
  • Être autonome, organisé(e) et responsable;
  • Être en très bonne condition physique et être en mesure de lever des charges ;
  • Être dynamique et polyvalent;
  • Avoir des bottes de sécurité (un atout).

Salaire et autres conditions

  • Horaire variable : contrat d’environ 100 heures réparties entre le 6 septembre et le 26 octobre. Les heures de travail sont généralement comprises entre 8h et 17h, du lundi au samedi;
  • 12 $/heure

Faites parvenir votre curriculum vitae, accompagné d’une lettre de motivation avant le vendredi 19 août, 17h, en spécifiant le poste de Agent-e de terrain de la collecte des résidus alimentaires aux coordonnées suivantes :

Comité de sélection
Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur
8628 Hochelaga
Montréal (Québec) H1L 2M4
Par courriel : emploi@ecomhm.com
www.info-yqq.com

 * Afin de faciliter le classement à l’interne, merci de nommer les documents envoyés ainsi : « Prénom_Nom_CV » et « Prénom_Nom_lettre »

Les entrevues se dérouleront dans la semaine du 22 août.

Veuillez prendre note que seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées. Nous vous remercions de ne pas téléphoner et de ne pas vous présenter à nos bureaux.

Offre d’emploi: Chauffeur-se de camion (Manutentionnaire) pour la collecte des résidus alimentaires

Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur, entreprise d’économie sociale effectuant des interventions sociales et environnementales dans l’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, est à la recherche d’un-e :

Chauffeur-se de camion (Manutentionnaire) pour la collecte des résidus alimentaires

Mandat général

Sous la supervision de la coordonnatrice du volet écoresponsabilité de l’Éco-quartier Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et de la responsable de la collecte des résidus alimentaires, le-la chauffeur-se de camion aura pour principale tâche de conduire un camion de 20 pieds afin de permettre la distribution des bacs bruns de la collecte des résidus alimentaires dans un secteur de l’arrondissement.

Description des tâches

  • S’assurer du bon état de l’équipement (camion et sangles de sécurité) au début et à la fin de chaque journée;
  • Aider à charger les bacs dans le camion;
  • Suivre les routes établies par la responsable de la collecte;
  • Démontrer de la politesse avec les usagers-ères de la route et les citoyens-nes;
  • S’arrêter à chacune des adresses;
  • Sortir les bacs bruns du camion avec les l’aide des agents-es de terrain afin qu’ils puissent les distribuer;
  • Respecter les règles en lien avec la santé et sécurité au travail transmises par la responsable;
  • Assurer la sécurité des personnes à proximité lors du chargement, des déplacements et du déchargement du camions;
  • Rapporter le camion à l’entrepôt à la fin de la journée.

Exigences et compétences recherchées

  • Être âgé d’au moins 25 ans;
  • Avoir au moins deux ans d’expérience de conduite d’un camion;
  • Permis de conduire classe 5;
  • Posséder un bon dossier de conduite et présenter son dossier de la SAAQ à jour lors de l’entrevue;
  • Posséder de bonnes aptitudes pour le service à la clientèle;
  • Connaître les principes de la conduite écologique;
  • Bonnes aptitudes à travailler en équipe;
  • Être autonome, organisé-e et responsable;
  • Être en très bonne condition physique et être en mesure de lever des charges;
  • Être dynamique et polyvalent;
  • Avoir des bottes de sécurité (un atout)

Salaire et autres conditions

  • Contrat de 82,5 heures réparties sur deux semaines : du 6 au 17 septembre (première semaine : du mardi au samedi et deuxième semaine : du lundi au samedi) ;
  • Possibilité de prolongement la semaine du 19 septembre;
  • 14 $/heure.

Faites parvenir votre curriculum vitae avant le vendredi 19 août, 17h, en spécifiant le poste de Chauffeur-se de camion pour la collecte des résidus alimentaires aux coordonnées suivantes :

Comité de sélection
Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur
8628 Hochelaga
Montréal (Québec) H1L 2M4
Par courriel : emploi@ecomhm.com
www.info-yqq.com

 * Afin de faciliter le classement à l’interne, merci de nommer les documents envoyés ainsi : « Prénom_Nom_CV » et « Prénom_Nom_lettre »

Les entrevues se dérouleront dans la semaine du 22 août.

Veuillez prendre note que seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées. Nous vous remercions de ne pas téléphoner et de ne pas vous présenter à nos bureaux.