Étiquette : recyclage

Bazar du réemploi de Mercier-Ouest en fête – 20e édition

Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur, organisme mandataire de l’Éco-quartier Mercier−Hochelaga-Maisonneuve, participe une nouvelle fois à l’organisation d’un bazar du réemploi dans le cadre de la fête familiale « Mercier-Ouest en fête ». L’événement aura lieu le samedi 8 juin 2019, de 11h00 à 16h00, au Parc Jean-Amyot. Le bazar se tiendra sur l’avenue de la Pépinière, entre les rues Pierre-De Coubertin et Bouvret.

À l’image d’une grande vente de garage, le principe du bazar du réemploi est simple : favoriser le réemploi et l’économie de seconde main. Participez à la réduction des déchets en acquérant des biens usagés ou en revendant ceux dont vous n’avez plus besoin tout en vous rapprochant du mode de vie « zéro déchet ». Le réemploi permet de prolonger le cycle de vie des objets usagés alors que l’achat d’un produit neuf, de par son processus de fabrication et sa durée de vie limitée, augmente le nombre de déchets qui se retrouvent dans les sites d’enfouissement.

Adopter un mode de vie zéro déchet c’est se poser la question « Est-ce que j’ai vraiment besoin de ce bien »? Si  la réponse est oui, « serait-il possible d’acquérir ce bien sans pour autant l’acheter neuf »? Venez donc faire un tour au bazar du réemploi afin d’y trouver tout ce dont vous avez besoin.

Les citoyens-nes peuvent réserver un emplacement (une table et deux chaises) au coût de 25$ pour y vendre leurs objets usagés (maximum de deux emplacements par personne). La location est réservée en priorité aux résidents-es de l’arrondissement de Mercier−Hochelaga-Maisonneuve. Réservez votre emplacement dans un de nos trois points de service : 1875, avenue Morgan-(2e étage) ou 6711, rue de Marseille ou 2887, rue des Ormeaux. Pour plus d’informations : 514 253-5777 ou ecoresponsabilite@ecomhm.com.

Restez à l’affût puisque nous organiserons deux autres bazars pendant l’été : celui de « Louis-Riel en fête » et celui d’Hochelaga-Maisonneuve! Les informations seront diffusées sur notre site Internet prochainement.

La récupération du plastique et le cas du plastique numéro 6

De nos jours, le plastique est partout et est utilisé dans toutes les sphères de notre quotidien. Cela peut s’expliquer du fait que cette matière a une grande longévité, ce qui est un avantage, mais aussi un grand défaut. Il est important de se rappeler que le plastique est fait de polymères issus de la transformation du pétrole. Il se dégrade donc très lentement et se retrouve souvent sous forme de microparticules qui contaminent notre environnement.

La récupération et le recyclage du plastique deviennent alors essentiels afin de réduire les quantités qui se retrouvent dans les sites d’enfouissement et le besoin d’extraire de nouvelles ressources pour en produire.

Plusieurs logos se retrouvent sur les emballages de plastique et peuvent nous aider à trier nos matières résiduelles. En effet, tous les plastiques ne peuvent pas se recycler.

Le logo des trois flèches triangulaires, appelé ruban de Möbius, avec un chiffre de 1 à 7 au centre, signifie que le produit est recyclable. Ces plastiques sont des thermoplastiques, des plastiques qui ramollissent à la chaleur. Le chiffre nous indique le type précis de plastique utilisé. Notez que si le plastique n’a pas de ruban de Möbius, il est  bien souvent non recyclable.

Il existe d’autres familles de plastiques telles que les thermodurcissables qui ne peuvent être recyclés, car il n’est pas possible de changer leur forme lorsque le plastique a été durci une première fois (a). Cette famille est utilisée, par exemple, en isolation ou en recouvrement de sol.

Voici un bref résumé de chacun des types de plastique de la famille des thermoplastiques et des exemples d’objets faits de ces plastiques qu’on utilise au quotidien (b) :

1 (PETE) – Polytéréphtalate d’éthylène : Transparent et léger, bouteille d’eau à usage unique ;

2 (HDPE) – Polyéthylène haute densité : Opaque et rigide, bouteille de détergent et shampooing ;

3 (V) – Chloroéthène/polychlorure de vinyle : Rigide, objet réutilisable comme une gourde ;

4 (LDPE) – Polyéthylène basse densité : souple et imperméable, sacs de poubelle ;

5 (PP) – Polypropylène : rigide et résistant aux matières grasses, intérieur de voiture ;

6 (PS) – PolyStyrène expansé (PSE) et non expansé (PS) : Le PS est souvent sous forme de styromousse, rigide et fragile, ustensile à usage unique, couvercles de verres à café jetables ;

7 – Désigne tout autre type de plastique recyclable qui ne fait pas partie des catégories 1 à 6. Lorsque les lettres PLA se trouvent sous le ruban de Möbius, cela signifie que c’est du plastique compostable.

Le plastique numéro 6 : recyclable, mais non recyclé

Vous vous demandez peut-être pourquoi le plastique numéro  6 (polystyrène expansé ou non) se retrouve dans cette liste, mais n’est pas recyclé à Montréal. En réalité, à Montréal, il n’est simplement pas rentable économiquement de le recycler. Ce plastique, très léger, est souvent constitué de beaucoup d’air. Par exemple, sous forme d’isolant, le plastique est composé à 98% d’air (c). Cela prend donc un grand volume de produit pour produire une petite quantité de plastique recyclable. Le coût du transport et de transformation est alors dispendieux pour le peu de plastique réellement recyclé.  Notez que le plastique numéro 6 est recyclé dans certaines villes du Québec, telles que Rimouski ou Matane.

Pour vous aider à le détecter lorsqu’il n’est pas identifié, c’est un plastique sur lequel il est facile de faire une marque avec son ongle. Il peut se trouver sous la forme de styromousse ou polystyrène (plastique rigide).

Les produits suivants sont souvent faits de plastique numéro 6 (d) :

  • Petits contenants de lait/crème à café;
  • Ustensiles à usage unique;
  • Les contenants de portions individuelles de yogourt;
  • Les barquettes de légumes colorées (à l’exception des barquettes de couleur orange);
  • Tout contenant en styromousse (verre, barquette à viande, emballage de meuble, emballage de produits électroniques ou autres, etc.).

Quelles sont les solutions à notre disposition?

  • Promouvoir le zéro déchet : En partant du principe des 3RV (Réduction à la source, Réemploi, Recyclage, Valorisation) la réduction de sa consommation de plastique est toujours le geste à prioriser.  Ainsi en réduisant  la quantité d’emballages achetée, en réutilisant certains contenants ou en achetant en vrac, vous réduisez la production de plastique à la source. Par exemple, remplir sa bouteille de shampooing ou de savon à lessive vide dans un magasin de produits en vrac est une première étape facile à instaurer chez vous.
  • Lors de l’achat, optez pour des produits qui ne se trouvent pas dans un contenant fait de plastique numéro 6.
  • Conservez vos emballages faits de plastique numéro 6, puis allez les porter aux écocentres de Lasalle ou Saint-Laurent(e).

De façon générale, privilégiez les produits avec le moins d’emballage plastique possible et, si cela est possible, choisissez des contenants faits de plastique recyclé et recyclable.

Sources :

 

(a) https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/chimie-thermodurcissable-2017/

(b)https://lemballageecologique.com/2011/06/30/les-symboles-du-recyclage-sur-les-emballages-plastiques/

(c) https://www.ecohabitation.com/guides/3305/zoom-cycle-de-vie-polystyrene/

(d)http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/page/enviro_fr/media/documents/exemples_polystyrene.pdf

http://advances.sciencemag.org/content/3/7/e1700782.full

(e)http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7237,117249575&_dad=portal&_schema=PORTAL

Visite du CESM et de la TOHU

Comprendre la gestion des matières résiduelles : Visite de la TOHU et du Complexe environnemental de Saint-Michel

L’Éco-quartier Mercier─Hochelaga-Maisonneuve vous invite à venir découvrir avec nous la TOHU et le Complexe environnemental de Saint-Michel afin d’en apprendre davantage sur le processus de tri des matières recyclables ainsi que le processus de transformation des résidus organiques.

L’activité inclura une visite du centre de tri où vous aurez l’opportunité de poser toutes vos questions sur les matières acceptées et refusées. La visite se poursuivra à l’intérieur du Complexe environnemental de Saint-Michel. Le parcours proposé permettra aux participants-tes de se familiariser avec le compostage des résidus verts fait sur place et leur offrira la possibilité d’entrevoir le fonctionnement de l’usine de biométhanisation. D’une durée de deux heures, la visite sera suivie d’un dîner en groupe dans un espace réservé à la TOHU.

La visite aura lieu vendredi le 6 octobre prochain, de 10h30 à 12h30. Le point de rencontre est à 9h30 en face du 6711, rue de Marseille et le retour est prévu pour 14h00.  Le coût de l’activité est de 15$ et inclut le transport en autobus à l’aller et au retour ainsi qu’un dîner sur place. L’activité peut être gratuite si vous ne désirez pas prendre le lunch. Le transport sera toutefois fourni. Mentionnez votre choix lors de l’inscription.

Inscription et paiement (si requis) obligatoires avant le mercredi 4 octobre dans l’un de nos 3 points de service (argent comptant seulement) ou en ligne par PayPal au lien suivant: ecomhm.com/tohu/.

Renseignements : 514-253-5777 ou  à conseillermo@ecomhm.com.
L’événement sera  annulé s’il y a moins de 10 participants-es ou en cas de pluie torrentielle. Âge minimum de 8 ans pour participer (les enfants doivent être accompagnés d’un adulte). Non remboursable.